OPALKA (R.)

OPALKA (R.)
OPALKA (R.)

OPALKA ROMAN (1931- )

Comment figurer le temps d’une vie et, dans le même geste, faire coïncider la réalisation de ce projet avec ce qu’il est censé présenter, tel est le programme du peintre polonais Roman Opalka. Il ne suffit pas de donner à voir une représentation plausible du temps par la peinture, il faut faire comprendre que le programme sera nécessairement interrompu par la mort de l’artiste. Figurer son propre temps consistera alors à figurer le déroulement d’une vie vouée à la disparition. Mais le temps d’une vie, c’est aussi en partie le temps de l’histoire humaine.

Roman Opalka est né en France en 1931, à Hocquincourt (Somme), de parents polonais. En 1935, se retrouvant au chômage en cette période de crise économique et sociale, le père d’Opalka regagne la Pologne avec les siens. En septembre 1939, la Pologne est envahie par l’Allemagne nazie et au début de 1940, toute la famille est internée dans un camp jusqu’à la fin de la guerre. Libérés au printemps 1945 par l’armée américaine, les Opalka repartent vivre une année en France, puis reviennent en 1946 s’installer en Pologne. Après ses études primaires, Roman Opalka obtient un diplôme de dessinateur lithographe; il s’inscrit alors à l’École supérieure des arts plastiques de Lód ぞ, et continue ses études à Varsovie. Exerçant son métier de lithographe dans les années 1950 il gagne quelques prix. C’est au cours des années 1960 qu’il réalise des peintures abstraites, les Chronomes (musée de Lód ぞ). Au printemps 1965, désormais hanté par l’idée de figurer le temps, Opalka met en œuvre ce qui sera dès lors son seul et unique projet. Plutôt que d’en donner une représentation métaphorique, donc inexacte, il compte réellement et concrètement le temps, en peignant ce décomptage sur la toile.

Tous les jours, le programme se déroule selon le même rituel. Sur une toile au fond gris, dont le format de 196 憐 135 cm a été déterminé une fois pour toutes, Opalka traça (en 1965) à la peinture blanche et en haut à gauche du support le chiffre 1, puis 2, 3, 4, continuant de gauche à droite, revenant chaque fois à la ligne lorsque le bord de droite était atteint, parvenant dans cette première œuvre au nombre de 35327. Chacune de ces œuvres porte le nom de Détail , suivi du premier et du dernier des chiffres inscrits, et elles portent toutes le titre générique de Opalka 1965 / 1 - 秊. En 1972, il décide d’ajouter sur chaque fond gris préparé, 1 p. 100 de blanc, de telle sorte que la peinture blanche qui sert à noter les chiffres finisse par s’estomper dans la blancheur même du fond. Pour éviter d’éventuelles erreurs lors de cette énorme comptabilisation, Opalka s’enregistre en train de compter en polonais les chiffres qu’il est en train de peindre. Après chaque journée de travail, il prend une photographie en noir et blanc de son visage, toujours saisi de face, comme dans un photomaton. Certaines de ces photographies, tirées grandeur nature, sont parfois exposées avec les peintures dont elles sont contemporaines (Musée national d’art moderne, Paris); à mesure qu’Opalka avance dans ce dénombrement, son visage vieillit et montre dans ses rides l’avancée du temps. Il a actuellement atteint le chiffre de 5 000 000. Présentes dans de nombreux musées en France et à l’étranger, les œuvres d’Opalka, qui n’ont été l’objet d’aucun escamotage visuel ou mathématique, sont donc l’exacte coïncidence entre l’existence concrète d’un homme et le temps réel de cette existence, puisque ce que perçoit le spectateur sur la toile n’est que le résultat du temps réel qu’il a fallu compter et l’espace réel qu’il a fallu remplir pour produire tel ou tel Détail .

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Opálka — Opálka …   Deutsch Wikipedia

  • Opalka — beziehungsweise Opálka ist der Name von: Opálka, einem polnischen Dorf Feste Opálka, eine tschechische Burg Opalka ist der Familienname folgender Personen: Eduard Opalka (1893–unbekannt), deutscher Politiker (NSDAP) Roman Opałka (1931–2011),… …   Deutsch Wikipedia

  • Opalka — may refer to: Adolf Opálka Czechoslovak soldier during the World War II Roman Opałka French painter of Polish origin This page or section lists people with the surname Opalka. If an internal link inte …   Wikipedia

  • Opalka — Roman Opałka Cet article fait partie de la série Art contemporain Artistes …   Wikipédia en Français

  • Opalka — Opạlka,   Roman, polnischer Maler, * Abbeville 27. 8. 1931; schreibt seit 1965 von Bild zu Bild fortlaufend weiße, horizontale Zahlenreihen auf grauen Grund (mit bildweise fortschreitender Aufhellung) von eins bis unendlich. Seit 1972 nimmt er… …   Universal-Lexikon

  • opałka — ż III, CMs. opałkałce; lm D. opałkałek 1. reg. «owalny koszyk bez pałąka, pleciony z wikliny, używany w gospodarstwie wiejskim do materiałów sypkich (sieczki, ziarna)» 2. reg. «kobiałka, najczęściej z sitowia lub łyka» ◊ Koszałki opałki… …   Słownik języka polskiego

  • Adolf Opálka — Infobox Military Person name = Adolf Opálka lived = birth date|1915|1|4 – death date and age|1942|18|6|1915|1|4 placeofbirth= Rešice near Dukovany, Austria Hungary placeofdeath= Prague, Protectorate of Bohemia and Moravia caption =Lt. Adolf… …   Wikipedia

  • Feste Opálka — – Ansicht von Südwesten Die Feste Opálka erhebt sich am nördlichen Rande der gleichnamigen kleinen Ortschaft, zwischen Janovice nad Úhlavou und Strážov im Okres Klatovy (Region Pilsen) in Tschechien gelegen, über dieser auf einem F …   Deutsch Wikipedia

  • Roman Opałka — Roman Opalka im Jahr 1995 Roman Opałka (* 27. August 1931 in Hocquincourt; † 6. August 2011[1] in Rom, Italien[2]) war ein französisch polnis …   Deutsch Wikipedia

  • Roman Opalka — (* 27. August 1931 in Abbeville) ist ein polnisch französischer Künstler, der sich in seinem Werk insbesondere mit der Frage der Zeitlichkeit künstlerisch auseinandergesetzt hat. In der Kunstwissenschaft wird seine Arbeit in der Regel der… …   Deutsch Wikipedia


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»